Raspberry Pi s'industrialise

Ici on parle de tout et de rien entre automaticiens ...un cybercafé quoi !!
Kallysto
Créateur de langage
Créateur de langage
Messages : 701
Enregistré le : 27 avr. 2017, 11:11
Localisation : Loin de la civilisation

Re: Raspberry Pi s'industrialise

Message par Kallysto »

djé a écrit : 09 sept. 2021, 20:02
Kallysto a écrit : 08 sept. 2021, 15:13
itasoft a écrit : 27 août 2021, 16:18 slts,
CODESYS ou l'usine à gaz encapsulée
CODESYS ou la perte TOTALE de contrôle sur comment sont programmés nos automates et la perte TOTALE de la main sur nos installations...
Je vois pas le rapport ?
A part lorsque tu ne peux pas récupérer le code car les sources ne sont pas transférées.
Parce que au lieu d'être limité à un seul language de programmation, ils peuvent en utiliser une multitude...
Donc tu te retrouves avec une machine en FB, une machine en IL, une machine en C, etc.
En maintenance c'est impossible, en upgrade c'est impossible, en modif c'est impossible.
Avatar du membre
JC87
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 1377
Enregistré le : 20 oct. 2015, 13:00
Localisation : Nouvelle Aquitaine

Re: Raspberry Pi s'industrialise

Message par JC87 »

Bonjour,

Heu pour trouver de nos jours un automate qui ne dispose que d'un seul langage de programmation faut se lever de bonne heure ! Même les ricains ont intégrés les 5 langages de la norme IEC bidule comme quasiment tous les constructeurs.

Après c'est au client d'imposer si besoin un langage en particulier. Dans le secteur automobile ils savent très bien le faire. T'utilise un lange interdit, t'es pas payé, tu respecte pas le standard de programmation, t'es pas payé, tu monte une référence de produit qui n'est pas dans le standard, t'es pas payé, tu fait tout bien comme y faut, ben t'es pas payé quand même :mrgreen:

Bref, même si Codesys (surtout version Schneider) c'est vraiment pas terrible et c'est le moins qu'on puisse dire, le probléme n'est pas là pour moi.

JC
Modifié en dernier par JC87 le 13 sept. 2021, 22:04, modifié 1 fois.
"On veut faire du zéro défaut mais on a zéro bonhomme et zéro budget, et bien à la fin on a zéro résultat..."
Avatar du membre
itasoft
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 5171
Enregistré le : 20 oct. 2015, 10:15
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Raspberry Pi s'industrialise

Message par itasoft »

Slts,
Pour l’automobile je fais du bestial, surtout pas de truc infâme incompréhensible par la maintenance sinon t’es pas payé.
Automaticien privé (de tout)
itasoft@free.fr
Avatar du membre
djé
Créateur de langage
Créateur de langage
Messages : 703
Enregistré le : 20 oct. 2015, 09:55
Localisation : Bretagne, Pays de la Loire, Nantes

Re: Raspberry Pi s'industrialise

Message par djé »

Le truc casse-pieds avec CODESYS c'est la gestion de bibliothèques qui évoluent avec les versions de logiciels.
Tu ouvres un projet avec une version de soft différente du programme d'origine et voilà qu'il te fait tout recompiler pour juste une petite modif de prog insignifiante.
Je n'ai jamais été bien chaud de retransférer l'ensemble du code pour juste inverser une logique dans une ligne de prog.
Une fois que tu connais ces travers, il y moyen de les éviter mais pour une utilisation au coup par coup, c'est toujours une ptite montée de stress inutile à mon goût.
Le monde se divise en 10 catégories:les personnes qui comprennent le binaire,et les autres.

Dans tout ce que vous apprenez, seuls 10% vont vous servir,mais vous ne savez pas lesquels ...
Kallysto
Créateur de langage
Créateur de langage
Messages : 701
Enregistré le : 27 avr. 2017, 11:11
Localisation : Loin de la civilisation

Re: Raspberry Pi s'industrialise

Message par Kallysto »

JC87 a écrit : 13 sept. 2021, 17:20 Bonjour,

Heu pour trouver de nos jours un automate qui ne dispose que d'un seul langage de programmation faut se lever de bonne heure ! Même les ricains ont intégrés les 5 langages de la norme IEC bidule comme quasiment tous les constructeurs.

Après c'est au client d'imposer si besoin un langage en particulier. Dans le secteur automobile ils savent très bien le faire. T'utilise un lange interdit, t'es pas payé, tu respecte pas le standard de programmation, t'es pas payé, tu monte une référence de produit qui n'est pas dans le standard, t'es pas payé, tu fait tout bien comme y faut, ben t'es pas payé quand même :mrgreen:

Bref, même si Codesys (surtout version Schneider) c'est vraiment pas terrible et c'est le moins qu'on puisse dire, le probléme n'est pas là pour moi.

JC
Tout le monde n'a pas la main sur le porte monnaie...

Specifications techniques : protocole modbus uniquement => compteur en M-Bus,
Specifications techniques : librairie constructeurs uniquement => librairies tierce,
Specifications techniques : utilisation du standard DDC Suite obligatoire => non utilisé et librairie CVC uniquement,
Specifications techniques : Module PCD3.T666 interdit => module T666 dans l'armoire,
Specifications techniques : Seules les cartes suivantes autorisées : A460, W410, W340, E165, C200 => Dans l'armoire : W400, E160, C100, etc

Etc...

Je ne parlerais même pas des visuels et du contenu du programme...
Je peux en faire des kilomètre des remarques comme ça.

Le problème c'est que les travaux neufs type nouveaux bâtiments ne passent pas par notre service. Il passe par un service qui s'en contre fout : si le ventilateur tourne, ça marche.
Les dossiers des installations c'est pas trop leur problème non plus.

Donc en fait quand nous on a enfin le droit de faire des "remarques", le bâtiment est fini... en plus le gars qui fait la prog, il est payé par l'entreprise générale qui a pris le chantier, qui elle est payée par le service travaux neufs... Donc nous, notre vie tout ça, il s'en branle très fort le gars. En plus avec un peu de bol, il parle même pas la langue donc...

On parvient à maintenir les programmes correctement parce que pour le moment le logiciel sait uniquement faire graftec, FB, IL. Et comme le graftec c'est du séquentiel et que nous les installations ne fonctionnent pas en séquentiel et que faire tout un programme en IL, c'est pas si simple, on arrive à avoir au moins toujours du FB, donc à faire des campagnes où pour un prix pas trop exorbitant, on refait tout.
Enfin en général ! j'ai 3 bâtiments "neuf" (moins 6 ans) où faut tout refaire de A à Z, y compris le câblage et le repérage. Il y en a pour des mois et plusieurs dizaines de milliers d'euros... ça fait 6 ans que ça traine du coup !

Quand les gars pourront nous sortir du C ou du Java ou un autre langage, ça sera totalement impossible à gérer. D'atuant plus qu'un informaticien c'est plus facile à dégoter qu'un automaticien....



Et en plus quand t'es un constructeur et qeu tu te mets sur Codesys, c'est juste que tu délègues à d'autres 80% de ton boulot : faire le logiciel qui permet de programmer ce que tu vends.
Avatar du membre
Béryl
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 1207
Enregistré le : 20 oct. 2015, 12:00
Localisation : localhost

Re: Raspberry Pi s'industrialise

Message par Béryl »

Le petit nouveau : Iono.
Plus de détails ici.
C'est l'équivalent d'un Zelio en plus puissant, avec le choix du langage et surtout libre !

Bon, j'ai du mal à voir ça en entreprise, mais à la maison ça pourrait être sympa.
À noter : la boite fait d'autres produits à base de Raspi ou d'Arduino.
Répondre