CanOpen liaison

Partie du forum pour tout ce qui concerne la partie réseau de communication dans l'industrie. Forum, conseil, astuce et entraide sur le réseau industriel tel que la connexion modbus, ethernet, fipio .
stagiaire21
Apprend le binaire
Apprend le binaire
Messages : 10
Enregistré le : 02 nov. 2016, 21:09

CanOpen liaison

Message par stagiaire21 » 08 mars 2017, 15:22

Bonjour,

J'utilise actuellement un protocole de com en Canopen afin de transmettre des informations entre une batterie et un automate.
Les échanges fonctionnent normalement et je peux visualiser via un adaptateur Usb to Can , les différents données transmises.

Je suis surpris par la quantité astronomique d'échange de trames et je ne comprends pas comment se comporte PHYSIQUEMENT l'échange de données.

Exemple : la batterie envoie une trames à mon automate une trame de type 05D0 79C4 etc....
Comment se comporte cette trame ? est elle transcrite en format binaire ?
Il me semble que l'échange du Can se fait via des micro tension envoyés par le bus. +5V = 1 , 0V =0 ,est ce exact?
Ainsi l’échange donnerai 5V,5V,0,5V,0,5V,5V etc…. soit une info de type 1101011 …Puis cette information serai ensuite convertit en hexadécimal . Est-ce correct ?

Autre question que je me pose : comment un appareil est il capable de recevoir et de comprendre ces centaines de milliers de 5V et 0V chaque seconde, Y a-t-il une limite à laquel ces appareils peuvent échanger des données ? quels sont ces appareils d’ailleurs ?
Merci de m’éclairer, je suis curieux de comprendre comment se passe ,électroniquement parlant, ces échanges de données.
Cordialement

Laurent
Code son premier grafcet
Code son premier grafcet
Messages : 50
Enregistré le : 20 oct. 2015, 11:16
Localisation : Oise et Ile-de-France / France

Re: CanOpen liaison

Message par Laurent » 09 mars 2017, 09:14

Salut,

un lien donnant une bonne entrée en matière : Wikipedia: Controller_Area_Network

Bonne lecture :)
Laurent

stagiaire21
Apprend le binaire
Apprend le binaire
Messages : 10
Enregistré le : 02 nov. 2016, 21:09

Re: CanOpen liaison

Message par stagiaire21 » 14 mars 2017, 18:02

Bonjour,
merci de l'info mais j'y étais déjà passé,
c'est justement grace à wiki que me viennent ces questions !!!

Ce qui me permet de les remettre au gout du jour : :D
Quel appareil est capable de voir ces variations de tensions et de les enregistrer à vitesse folle.
Une trame à elle seule représente une quantité folle de données (hexa) , donc une quantité encore plus importante de bit échangé.
J'ai du mal a percevoir comment un appareil peut lire ces milliers (millions?) de variations chaque secondes et de les interpréter.

Avatar de l’utilisateur
josé
Codeur fou
Codeur fou
Messages : 249
Enregistré le : 20 oct. 2015, 17:02

Re: CanOpen liaison

Message par josé » 14 mars 2017, 19:23

Bonsoir
C'est vrai qu'il y a 25 ans on parlais en ; 300 BAUDS, 7 bits de données, parité pair, 2 bits de stops :|
Et maintenant tu regarde la TV en HD par ADSL et tu trouve cela normal :D
Créateur de pannes ...

Francisco
Forcené des structures
Forcené des structures
Messages : 196
Enregistré le : 21 oct. 2015, 09:13
Localisation : LE MANS

Re: CanOpen liaison

Message par Francisco » 15 mars 2017, 10:23

Comme disait Fernand:
"c'est étudié pour"

Ce sont effectivement des éléments de connaissance à connaître, mais non indispensables pour la mise en œuvre courante. On reçoit l'info utile et on la traite.
La pile la plus utilisée: la pile GIGO. Bien plus souvent que les FIFO ou LIFO.

Garbage in, garbage out!

Avatar de l’utilisateur
JC87
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 1088
Enregistré le : 20 oct. 2015, 13:00
Localisation : Nouvelle Aquitaine

Re: CanOpen liaison

Message par JC87 » 15 mars 2017, 11:03

Bonjour,

Je dirai même plus : on s'en fout de savoir comment ça marche, du moment que ça marche on est content. Ce qu'il faut bien comprendre c'est que l'immense majorité des gens qui utilisent ce genre de protocoles sont des intégrateurs, pas des chercheurs ou des universitaires donc on met en oeuvre le bus pour un besoin précis mais on ne sait pas comment ça marche à 100% et on ne cherche pas plus avant parce qu'on en a pas besoin.

JC
"On veut faire du zéro défaut mais on a zéro bonhomme et zéro budget, et bien à la fin on a zéro résultat..."

stagiaire21
Apprend le binaire
Apprend le binaire
Messages : 10
Enregistré le : 02 nov. 2016, 21:09

Re: CanOpen liaison

Message par stagiaire21 » 20 mars 2017, 16:40

Moi j'aime bien comprendre comment cela fonctionne et puisque personne a pu répondre à ma question, le mien est de citer une exemple
Si j'envoie une trame du type AC45 , on aurai donc 1010110001000101 en binaire. et chaque etat 1 ou 0 représente un etat +5V ou 0V???
quels sont ces mystérieux appareils capable de détecter ces variations de tensions à un rythme aussi fou?

philou77
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 1131
Enregistré le : 21 oct. 2015, 10:00
Localisation : Ile de France

Re: CanOpen liaison

Message par philou77 » 20 mars 2017, 16:50

Salut..

La réponse est dans la question....Ce sont de mystérieux appareils..

Ne te complique pas la tâche...ça fonctionne, personne sait pourquoi...Et c'est bien ainsi.
Les protocoles sont intéressants, le hard..un peu moins je trouve parce que connaissance inutile.
Pour info, en informatique industrielle, il y a de cela.. des années (à la sortie du premier Mac, ça date) je faisais du décodage d'adresse sur des CI avec l'aide des databooks...
Ca m'a jamais servi dans la pratique, et aujourd'hui on répare plus rien (c'est tellement petit et multicouches !!)

amha..

Cordialement
Si vous avez compris tout ce que je viens d'écrire, c'est que j'ai dû faire une erreur quelque part ! :D

Avatar de l’utilisateur
JC87
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 1088
Enregistré le : 20 oct. 2015, 13:00
Localisation : Nouvelle Aquitaine

Re: CanOpen liaison

Message par JC87 » 20 mars 2017, 17:54

Bonsoir,

Si le sujet t'intéresse vraiment il faut chercher des infos sur la couche physique du CANopen qui est en fait basé sur le CAN qui est normalisée ISO. ici par exemple : https://www.kvaser.com/can-protocol-tutorial/
Basiquement c'est de l'électronique qui gère les signaux ce qui fait que ça pédale un max et nous ça nous suffit :mrgreen:

JC
"On veut faire du zéro défaut mais on a zéro bonhomme et zéro budget, et bien à la fin on a zéro résultat..."

Avatar de l’utilisateur
Cyril93
Maître du binaire
Maître du binaire
Messages : 482
Enregistré le : 29 oct. 2015, 14:22
Localisation : IDF

Re: CanOpen liaison

Message par Cyril93 » 21 mars 2017, 09:42

Salut,

Oui pour l'automaticien cela à peux d'importance, nous on utilise les informations mis à disposition par le microcontrôleur, rien de plus.

Ce qu'il est intéressant de connaître quand même :
il y a deux niveaux physique du CAN, le low speed et le high speed, le décodage des états dominant ou récessif (1 ou 0 comme tu dis) est différent suivant le cas, en high speed c'est comme sur la capture (couche physique utilisé par le CanOpen) c'est la différence de tension des deux fils qui est mesurée.
Ce genre de détection de changement d'état est particulièrement immunisée contre les perturbateurs électromagnétique, dans le cas de parasite les deux lignes vont se décaler en même temps en tension.
high speed.PNG
Aussi en high speed il y a deux formats de trame, 2.0A et 2.0B, le premier a un identifiant de trame de 11 bits et est utilisé par le CanOpen, l'id de trame du second est sur 29 bits, c'est le format étendu utilisé par exemple dans le protocole J1939.

Sinon pour en revenir à ton problème de composant, ils utilisent ce genre de matériel (Là on parle bien d'électronique numérique :D ).

http://www.infineon.com/dgdl/Infineon-X ... 1cd87f2ef8

Répondre