Régulation réservoir eau potable

Partie du forum pour tout ce qui concerne la partie régulation dans l'industrie. Forum, conseil, astuce et entraide sur les calculs de régulateurs, les différents choix de P, PI ou PID, leur utilisation et la résolution de problèmes..
Répondre
lamjer65
Code son premier grafcet
Code son premier grafcet
Messages : 44
Enregistré le : 09 avr. 2016, 14:30

Régulation réservoir eau potable

Message par lamjer65 » 19 août 2017, 12:13

Bonjour à tous,
Nous sommes à la recherche d'un exemple ou d'une solution de régulation pour le remplissage d'un réservoir d'eau potable.
Explication, le client nous informe que la pression du réseau est supérieur à 32 bar pendant la phase de remplissage et donc engendre des casses importantes sur celui-ci.
Le but est donc de mettre en place des variateurs de vitesse au niveau de la station de production afin de pouvoir réguler et baisser la vitesse des pompes et donc la pression et perte de charge.
Malheureusement, il voudrait que l'on régule par rapport à la consommation journalière J-1 en comparant la courbe de niveau et consommation J-1 à celle en temps réel.
Avez-vous déjà rencontré cette astuce? Si oui nous sommes preneur de l'aide :-)

Merci à tous.

Avatar de l’utilisateur
itasoft
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 2426
Enregistré le : 20 oct. 2015, 10:15
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par itasoft » 20 août 2017, 08:51

slts,
d'après ce que j’ai compris, sur le PID :
La mesure c'est la consommation instantanée
La consigne c'est la courbe de consommation de J-1
et l'écart doit faire varier la vitesse des pompes ????
Automaticien privé (de tout)
itasoft@free.fr

demoniakdu59
Code son premier grafcet
Code son premier grafcet
Messages : 50
Enregistré le : 17 juin 2016, 23:40

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par demoniakdu59 » 21 août 2017, 20:49

Salut je suis d'accord avec itasoft...
Le problème que je me pose, les boucles de régulation PID, surtout lorsque l'on utilise les actions intégrales et dérivée
utilisent le signal d'erreur pour incrémenter leur valeur interne...
Si présence de gros écarts tu risque de charger ton intégrale et du coup avoir un effet d'à-coup avec une commande à 100% pour rattraper le signal d'erreur...

Je ne sais pas si c'est le fonctionnement souhaité mais je ne pense pas...

tuscaonline
Aguerri de l'automation
Aguerri de l'automation
Messages : 90
Enregistré le : 04 nov. 2015, 04:25

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par tuscaonline » 18 sept. 2017, 04:27

Salut,
Le plus simple est de régulé la hauteur d'eau dans le réservoir, en faisant varier la consigne de hauteur afin de provoquer un ou plusieurs marnage dans la journée, ceci afin de renouveler l'eau.
Ainsi le débit de pompe sera lissé sur la journée et c'est vachement plus simple à programmer.

@+

Avatar de l’utilisateur
ProfnovA
Générateur de blocs fonctions
Générateur de blocs fonctions
Messages : 148
Enregistré le : 21 oct. 2015, 08:21

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par ProfnovA » 18 sept. 2017, 17:18

J'ai jamais rencontré ce genre de subtilités non plus... Le plus commun est de réguler sur niveau avec un seuil de démarrage et un seuil d'arrêt. Tu peux éventuellement rajouter une limitation de pression.
J’ai pas compris l’intérêt de comparer avec la veille (surtout si tu compares un dimanche et un lundi ou un jour de soleil avec un jour de pluie...).
En tout cas tiens nous au courant, c'est une appli qui m'interesse.

Avatar de l’utilisateur
itasoft
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 2426
Enregistré le : 20 oct. 2015, 10:15
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par itasoft » 18 sept. 2017, 19:44

Slts,
Je vois pas le rapport entre la consommation et la vitesse des pompes.
Je présume que la consommation c’est la baisse du niveau et que le but est de maintenir le niveau.
Tout ça pour dire que la mesure (du PID) ne peut pas être la consommation mais doit être le niveau.
Automaticien privé (de tout)
itasoft@free.fr

tuscaonline
Aguerri de l'automation
Aguerri de l'automation
Messages : 90
Enregistré le : 04 nov. 2015, 04:25

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par tuscaonline » 19 sept. 2017, 04:07

La puissance est fonction du débit de la pompe, si tu réduit le débit de la pompe, tu réduit d'autant la puissance électrique et donc la consommation est moindre.

Avatar de l’utilisateur
itasoft
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 2426
Enregistré le : 20 oct. 2015, 10:15
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par itasoft » 19 sept. 2017, 04:18

@tuscaonline
tu parle de quelle consommation ???
ici il s'agit de la consommation d'eau
Automaticien privé (de tout)
itasoft@free.fr

tuscaonline
Aguerri de l'automation
Aguerri de l'automation
Messages : 90
Enregistré le : 04 nov. 2015, 04:25

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par tuscaonline » 19 sept. 2017, 04:58

quand tu remplace une régulation type tout ou rien avec un marnage sur capteur type poire de niveau, ou robinet flotteur et asservissement par la pression d'eau dans la conduite, dans ce mode de fonctionnement les pompes démarrent souvent et tournent à débit maximum afin de remplir le réservoir le plus vite possible.
La régulation sur le niveau du réservoir permet de réduire le nombre de démarrage et ça réduit le débit des pompes ce qui entraîne une grosse réduction de la consommation électrique de l'installation.

Avatar de l’utilisateur
ProfnovA
Générateur de blocs fonctions
Générateur de blocs fonctions
Messages : 148
Enregistré le : 21 oct. 2015, 08:21

Re: Régulation réservoir eau potable

Message par ProfnovA » 19 sept. 2017, 14:50

tuscaonline a écrit :
19 sept. 2017, 04:58
La régulation sur le niveau du réservoir permet de réduire le nombre de démarrage et ça réduit le débit des pompes ce qui entraîne une grosse réduction de la consommation électrique de l'installation.
Pas forcément d'accord avec toi car une variateur permet certes de réduire le débit des pompes mais à travail égal (volume transféré égal), la consommation électrique sera plus importante avec le variateur. Les pompes et moteurs sont calculées pour fonctionner à leur n nominale. En réduisant la vitesse, tu réduis la conso instantanée mais il faudra tourner plus longtemps pour le même résultat avec un rendement inférieur (rendement moteur+pompe+pertes variateur).
Au final, ce qu'il est intéressant de faire, c'est de tourner un maximum pendant les heures creuses et d'arrêter le pompage pendant les heures pleines, quitte à anticiper...

Répondre