neutre a la terre après alim 24v

Partie du forum pour tout ce qui concerne la partie électricité et électrotechnique dans l'industrie. Forum, conseil, astuce et entraide sur l'électricité industrielle et l'électrotechnique. Aide à la résolution de problèmes et dépannage.
philou77
Créateur de langage
Créateur de langage
Messages : 701
Enregistré le : 21 oct. 2015, 10:00

Re: neutre a la terre après alim 24v

Message par philou77 » 19 déc. 2018, 10:03

philou77 a écrit :
19 déc. 2018, 09:38
Les circuits de commande qui sont alimentés à partir d'un transformateur, et qui
ne sont pas reliés au circuit de protection équipotentielle....
Typiquement une alim 24Vdc dont le 0V n'est pas à la terre !
Si vous avez compris tout ce que je viens d'écrire, c'est que j'ai dû faire une erreur quelque part ! :D

Avatar de l’utilisateur
itasoft
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 2870
Enregistré le : 20 oct. 2015, 10:15
Localisation : Lyon
Contact :

Re: neutre a la terre après alim 24v

Message par itasoft » 19 déc. 2018, 10:08

slts,
moi je comprends ça
-cliquer dessus
________IP.JPG
Automaticien privé (de tout)
itasoft@free.fr

philou77
Créateur de langage
Créateur de langage
Messages : 701
Enregistré le : 21 oct. 2015, 10:00

Re: neutre a la terre après alim 24v

Message par philou77 » 19 déc. 2018, 10:18

Oui, aussi.
contacte Bureau veritas ou l'apave (ou autre, j'ai pas d'actions chez eux !) et soumet leur ton circuit, ils te diront si c'est ok ou pas, et tu auras les fesses propres ! :)
Si vous avez compris tout ce que je viens d'écrire, c'est que j'ai dû faire une erreur quelque part ! :D

Avatar de l’utilisateur
itasoft
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 2870
Enregistré le : 20 oct. 2015, 10:15
Localisation : Lyon
Contact :

Re: neutre a la terre après alim 24v

Message par itasoft » 19 déc. 2018, 10:27

@phil,
bon ok je vais chercher sur le web pour essayer de tirer cette affaire au clair; LOL
Automaticien privé (de tout)
itasoft@free.fr

Kallysto
Maître du binaire
Maître du binaire
Messages : 486
Enregistré le : 27 avr. 2017, 11:11
Localisation : Loin de la civilisation

Re: neutre a la terre après alim 24v

Message par Kallysto » 19 déc. 2018, 10:30

itasoft a écrit :
19 déc. 2018, 09:20
@kallysto,
c'est pas Europe alors, ça doit être dans un califat , lol
Même pas.

Les organisation internationales sont au dessus des lois.

Avatar de l’utilisateur
djé
Expert de l'héxadécimal
Expert de l'héxadécimal
Messages : 354
Enregistré le : 20 oct. 2015, 09:55
Localisation : Bretagne, Pays de la Loire, Nantes

Re: neutre a la terre après alim 24v

Message par djé » 19 déc. 2018, 10:36

Après tout dépend du niveau de sécurité qui est requis suite à l'analyse de risque.
Le monde se divise en 10 catégories:les personnes qui comprennent le binaire,et les autres.

Dans tout ce que vous apprenez, seuls 10% vont vous servir,mais vous ne savez pas lesquels ...

Avatar de l’utilisateur
itasoft
Mi homme - Mi automate
Mi homme - Mi automate
Messages : 2870
Enregistré le : 20 oct. 2015, 10:15
Localisation : Lyon
Contact :

Re: neutre a la terre après alim 24v

Message par itasoft » 19 déc. 2018, 10:41

ça me surprends que Les organisation internationales soient au dessus des lois internationales.
Automaticien privé (de tout)
itasoft@free.fr

Kallysto
Maître du binaire
Maître du binaire
Messages : 486
Enregistré le : 27 avr. 2017, 11:11
Localisation : Loin de la civilisation

Re: neutre a la terre après alim 24v

Message par Kallysto » 19 déc. 2018, 13:26

Les normes sont spécifiques à chaque pays.

Et une organisation internationale peut choisir sa norme voir en créer une.

Donc perso, suivant ce qu'on regarde je suis en norme client, en norme Suisse ou en norme FR ou en norme CE.
les soupapes doivent être revalidée et reblombées par une entreprise contractante par exemple, alors qu'elles sont déjà validées et plombées norme FR.
La norme élec est un joyeux mélange de ce qui les interesse, etc

Et apparemment ça leur pose pas trop de problème vu que l'ONU pratique l'esclavage sans problème, l'OMS fait un peu pareil et le CERN ne s'en prive pas trop.

(voir les "scandales" sur les traducteurs employés comme stagiaires non rémunérés avec des contrats de stage sur plus de 3 ans pour la même personne, par exemple hein, voir aussi le principe des "contractants", c'est rigolo)

Répondre