Automaticien région Genève

Vous êtes employeur à la recherche d'un salarié de profil particulier, faites le savoir ici...
Kallysto
Créateur de langage
Créateur de langage
Messages : 651
Enregistré le : 27 avr. 2017, 11:11
Localisation : Loin de la civilisation

Re: Automaticien région Genève

Message par Kallysto » 02 mars 2020, 14:41

Petit up parce qu'ils cherchent toujours....

Kallysto
Créateur de langage
Créateur de langage
Messages : 651
Enregistré le : 27 avr. 2017, 11:11
Localisation : Loin de la civilisation

Re: Automaticien région Genève

Message par Kallysto » 02 mars 2020, 15:44

Petite précision sur le salaire : Il s'agit du minimum de la convention collective. Donc logiquement il sera plus élevé.

Cependant pour vous aider à savoir à quoi il correspond voici ce qu'il donne en net :

Pour un salaire de 5119 CHF par mois sur 13 mois ça donne :

Salaire annuel : 66 547 CHF brut
% de charge salariales : 16,5023%
% d'imposition pour un célibataire sans enfant : 11,05%. (pour ce salaire, si vous avez plus ou moins, c'est pas le même taux)
https://www.ge.ch/document/baremes-2020 ... pot-source

Soit un annuel net : 48 211 CHF. soit 45 280 € au taux de change de ce jour (02/03/2020)
Et avec ce salaire, il faut payer l'assurance santé.

Si vous êtes frontalier (si vous résidez en France donc), vous aurez le choix entre 2 systèmes d'assurance santé :
- La LAMal qui est la sécu suisse,
- La "CMU Frontalier" qui est la sécu française,


LAMal :
Pour faire simple, la LAMal est un système d'assurances privées avec des remboursements différents selon le contrat que vous choisissez.

Cette assurance est divisée en 2 : la couverture obligatoire dans laquelle vous pouvez choisir différentes formules et ensuite des assurances complémentaires. En gros si on fait un petit parallèle avec notre système à nous : vous choisissez votre forfait sécu que vous accompagnez ou non d'une mutuelle.
Après, c'est comme un assurance de voiture : le contrat "tout risque" est plus cher que le contrat "au tiers" et il y a des franchises... Bien faire attention donc à tout prendre en compte.

De plus pour la maladie, c'est n'est pas comme à la sécu française : si vous avez une maladie grave en France, genre un cancer, et que vous êtes affiliés à la sécurité sociale, vos soins seront pris en charge à 100%. Ce n'est pas forcément le cas si vous êtes à la LAMal ! Faites donc bien attention à ce que vous signez !
Je ne veux pas faire peur. C'est juste super compliqué leur système, donc faut bien prendre le temps de se poser pour comprendre ce qu'on fait...

A savoir que si vous avez un accident dans le cadre du travail ou dans le cadre personnel, c'est l'assurance de votre employeur qui prend en charge les frais MAIS ça ne vaut que pour les accidents, pas la maladie.

En cas de maladie le maintient du salaire est assuré par "l'assurance perte de gain" pour 700 jours sur 900. En gros sur 900 jours calendaires glissants vous avez le droit à 700 jours de maintient du salaire en cas de maladie. Il y a un jour de carence par arrêt maladie.

L'avantage de la LAMal, c'est que vous pouvez trouver des assurances qui vous remboursent les soins en France et en Suisse.

Les prix étant fonction de l'âge, de l'état de santé et de la couverture choisie... Impossible de vous donner une fourchette. Mais sachez qu'en Suisse, c'est la seconde dépense des ménages après le logement.

Si vous souhaitez le détail exact du fonctionnement de la LAMal et des assurances complémentaires c'est bien expliqué :
https://www.travailler-en-suisse.ch/ass ... uisse.html


CMU frontalière
Bah c'est la sécu en un peu moins bien quand même : certains taux de remboursement sont moindre, et il faudra payer de votre poche votre mutuelle. Elle n'est plus prise en charge par l'employeur.

Le prix : la côtisation est calculée par l'URSSAF.
En gros le calcul est celui ci : (Salaire net - 8000€) * 8%

Soit au taux actuel : (45 280 - 8000 )*8% = 2 982€ par an

soit par mois : 239 € + mutuelle.
Personnellement ma mutuelle me coutait 68€ par mois soit un total santé de : 307€ par mois.
A savoir que je suis "jeune" et que je n'ai que moi à assurer ! Pour prendre en charge des enfants en plus, c'est plus cher....

En cas d'arrêt maladie, le salaire est compensé par l'assurance salaire suisse donc c'est la même règle que pour la LAMal.

Le choix
On ne peut pas jouer la girouette. Le choix est à faire une fois dans les 3 mois qui suivent le début du contrat de travail et il est irrevocable sauf gros changement de situation :
-> reprise d'un travail sous droit français,
-> passage à la retraite,
-> chômage depuis plus de 3 mois.

Il existe tout de même des services et associations qui vous aident à faire votre choix : compréhension de la couverture, simulation de tarifs, etc.
Soit en passant par un courtier en assurance (y en a 1 toutes les 2 rues ici) soit en passant par une association type Transfrontalier.



Voilà, j'espère avoir apportés des réponses à ceux qui en ont besoin !

Répondre