Protection des départs de tableau

Partie du forum pour tout ce qui concerne la partie électricité et électrotechnique dans l'industrie. Forum, conseil, astuce et entraide sur l'électricité industrielle et l'électrotechnique. Aide à la résolution de problèmes et dépannage.
Répondre
laurent1
Apprend le binaire
Apprend le binaire
Messages : 6
Enregistré le : 05 juin 2022, 20:22

Protection des départs de tableau

Message par laurent1 »

Bonjour,

Je doit câbler des machines triphasé dont les puissances sont:
3500w ,2760w, 550w, 250w, 550w, et 900w.

L'on me conseille l'installation d'un interrupteur différentiel de 25A
Puis 3 circuits minimum avec disjoncteur et câble 2.5mm2 en départ de tableau
pour la protection des lignes.

Des disjoncteurs de 16A conviendrai-t-il ?

Cordialement.
Jambe
Créateur de langage
Créateur de langage
Messages : 712
Enregistré le : 28 mai 2020, 18:38

Re: Protection des départs de tableau

Message par Jambe »

Selon la norme, pour une section de câble de 2,5mm2, le calibre du disjoncteur doit être de 20A
Damdam307
Générateur de blocs fonctions
Générateur de blocs fonctions
Messages : 109
Enregistré le : 26 sept. 2022, 19:48
Localisation : Haute Saône

Re: Protection des départs de tableau

Message par Damdam307 »

laurent1 a écrit : 05 juil. 2024, 22:59 Bonjour,

Je doit câbler des machines triphasé dont les puissances sont:
3500w ,2760w, 550w, 250w, 550w, et 900w.

L'on me conseille l'installation d'un interrupteur différentiel de 25A
Puis 3 circuits minimum avec disjoncteur et câble 2.5mm2 en départ de tableau
pour la protection des lignes.

Des disjoncteurs de 16A conviendrai-t-il ?

Cordialement.
Bonjour,
OUI vous pouvez mettre des disjoncteurs de calibre 16 A, la norme préconise un disjoncteur de 20 A MAXI pour une section de 2.5mm².
L'essentiel est de protéger le câble ,donc là vous êtes bon.

Je ne connais pas votre installation mais en général j'opte pour des disjoncteurs différentiel pour chaque départ, c'est plus cher mais en cas de courant de fuite , je n'ai pas toute l'installation en carafe.
"Les sots mettent du temps pour comprendre. Les intelligents pour ne pas comprendre."

Georges Perros
Gigi
Forcené des structures
Forcené des structures
Messages : 158
Enregistré le : 13 janv. 2022, 22:51
Localisation : Tourcoing

Re: Protection des départs de tableau

Message par Gigi »

C’est quoi ton SLT (TN ou IT) ça a son importance quand même.
C'est en forgeant qu'on devient forgeron !
laurent1
Apprend le binaire
Apprend le binaire
Messages : 6
Enregistré le : 05 juin 2022, 20:22

Re: Protection des départs de tableau

Message par laurent1 »

Bonjour,


"C’est quoi ton SLT (TN ou IT) ça a son importance quand même."

=> Le régime doit être en TT car aucune demande n'a été faite pour le passer en TN ou IT avec le GRD.
Donc DDR + Disjoncteur obligatoire ou bien disj. différentielle directement comme nous l'a conseillé Damdam307 mais c'est plus onéreux.



"mais en cas de courant de fuite , je n'ai pas toute l'installation en carafe."

=> Ce n'est pas grave car la continuité de service n'est pas un facteur critique pour cette installation.


La liaison de l'interdiff et des disjoncteurs doit-elle être avec des peignes obligatoirement ?
car il ne reste pas assez de place sur le rails, je pensais utiliser du câble souple de 4mm2 (25A).


Cordialement.
Damdam307
Générateur de blocs fonctions
Générateur de blocs fonctions
Messages : 109
Enregistré le : 26 sept. 2022, 19:48
Localisation : Haute Saône

Re: Protection des départs de tableau

Message par Damdam307 »

laurent1 a écrit : 10 juil. 2024, 13:50 Bonjour,

La liaison de l'interdiff et des disjoncteurs doit-elle être avec des peignes obligatoirement ?
car il ne reste pas assez de place sur le rails, je pensais utiliser du câble souple de 4mm2 (25A).

Cordialement.
Bonjour,
Oui les peignes de raccordement "horizontaux" sont une obligation mais pas les "verticaux". Si vous avez 2 rangées , vous pouvez répartir vos départs machine sur les 2 mais en respectant la règle de raccordement.

Source "IZI by EDF"
Selon la norme NF C 15-100, Annexe E : « Les conditions de réalisation des liaisons dans les tableaux électriques », la liaison doit être réalisée grâce aux dispositifs de liaison préfabriqués. Par exemple : des barres de pontage, des répartiteurs, ou encore des peignes. Ils ont pour mission d’identifier la phase et le neutre et doivent être mis en œuvre selon les instructions de leur fabricant.
Le peigne d’alimentation vertical n’est, lui, pas une obligation. Vous pouvez utiliser des fils pour faire cette jonction. Respectez bien la section du fil, la distance à dénuder et l’ajout d’une cosse de câblage si besoin.
"Les sots mettent du temps pour comprendre. Les intelligents pour ne pas comprendre."

Georges Perros
Répondre